Le Nouvel Observateur - Quand municipales riment avec digital

Jeudi 27 février 2014

.../... certains candidats réussissent à émerger grâce à leur présence web. C'est le cas par exemple d'Arash Derambarsh, candidat sans étiquette à Courbevoie, inconnu en politique, mais qui a réussi à s'imposer dans le débat grâce à un usage intensif des réseaux sociaux. Le baromètre Sémiocast des municipales sur les réseaux sociaux place ainsi Courbevoie dans le top 5 des villes de France dont on parle le plus sur Twitter, grâce à "ce dissident de droite qui maîtrise parfaitement la viralité des réseaux".

Lire l'article complet sur le site du Nouvel Observateur


Quand municipales riment avec digital